Pourquoi une décharge pénienne se produit-elle et comment peut-elle être éliminée?

La décharge du pénis est l'une des affections les plus courantes chez les hommes qui demandent l'aide d'un urologue. Après avoir interrogé et examiné le patient, le médecin peut prescrire des tests supplémentaires pour aider à poser un diagnostic précis. Les méthodes de la médecine moderne permettent d'identifier rapidement la cause de la décharge pathologique et de sélectionner le schéma thérapeutique optimal, en tenant compte de toutes les caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Décharge du pénis lorsqu'il est excité

La décharge du pénis est un terme collectif qui combine la décharge de l'urètre, la décharge des glandes sébacées (sur la tête du pénis) et la décharge de formations cutanées pathologiques.

Décharge physiologique

La décharge du pénis provient en fait de différentes parties du système génito-urinaire. La sécrétion qui en résulte peut s'échapper de l'urètre, des glandes sébacées ou des formations pathologiques de la peau. Certaines décharges sont la norme, par exemple, l'élimination chez les hommes pendant l'excitation sexuelle, tandis que d'autres sont considérées comme des signes de maladie. Après un examen complet du patient, le médecin peut distinguer la norme de la pathologie.

Variantes de décharge physiologique du pénis:

Urètre libide

Ce terme cache la décharge physiologique de l'urètre (urètre) pendant l'excitation. Les sécrétions sont excrétées par les glandes dans et autour de l'urètre (glandes paraurétrales et bulbo-urétrales). La sécrétion formée maintient un environnement alcalin dans l'urètre qui est bénéfique pour la production de spermatozoïdes. L'urétorrhée de la libido ne survient que chez les hommes en âge de procréer. Avec l'âge, l'atrophie des glandes urétrales et la sécrétion cessent.

Le volume de décharge pendant l'excitation sexuelle est variable et dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme. La sécrétion normale des glandes urétrales est transparente, visqueuse, sans pus ni contamination sanguine. Une augmentation significative du volume de décharge nécessite la consultation d'un urologue.

Un point important: avec la sécrétion des glandes urétrales dans l'urètre physiologique, il est possible de libérer une certaine quantité de spermatozoïdes. Avec des rapports sexuels non protégés, cela peut conduire à la conception d'un enfant sans éjaculation supplémentaire pendant l'orgasme.

sperme

Liquide séminal en tant que type de décharge chez les hommes avec excitation

Le sperme est un mélange de sécrétions prostatiques et de sperme. En général, l'éjaculat est épais, blanc et exempt d'impuretés.

Le sperme est libéré lors de l'éjaculation pendant les rapports sexuels ou pendant la masturbation. Il est possible de libérer une petite quantité de sperme pendant les émissions - éjaculation involontaire la nuit.

La pollution est une épidémie involontaire de spermatozoïdes chez les hommes, ce qui est la norme.

Les émissions se produisent chez les garçons après 14 ans et sont l'un des signes de la puberté.

L'apparition d'émissions chez les hommes après de longues périodes d'abstinence ne peut être exclue.

Smegma

Smegma est un secret sécrété par les glandes du prépuce et du gland du pénis. Le smegma frais est de couleur blanc grisâtre et devient jaune avec le temps. Sous réserve d'hygiène intime, le volume de smegma est faible. Avec une autosuffisance insuffisante, une accumulation significative de smegma est notée. Un tel écoulement peut être confondu avec un symptôme de la maladie et provoquer également le développement d'un processus inflammatoire (balanite et balanoposthite).

L'écoulement physiologique du pénis est normal et ne nécessite aucun traitement. Les changements suivants méritent d'être notés:

  • une augmentation du volume de drainage;
  • Changement de consistance (l'écoulement devient trop mince ou trop épais);
  • Changement de couleur en jaune, jaune-vert, brun;
  • l'apparition d'une contamination sanguine;
  • l'apparition de sensations désagréables: démangeaisons, brûlures, douleurs dans la zone intime;
  • Dysurie ou violation de la miction (fréquence accrue, fausse envie de vider la vessie, rétention urinaire, douleur ou sensation de brûlure en urinant).

L'apparition de ces symptômes indique la nature pathologique de l'écoulement et nécessite la consultation obligatoire d'un urologue.

Écoulement pathologique

Une variété de maladies peut être à l'origine d'un écoulement pathologique. Infections des voies génitales et des voies urinaires, corps étrangers, traumatismes, tumeurs - tout cela peut entraîner une augmentation du volume de sécrétion, des changements de couleur ou de consistance. Il est assez difficile de poser un diagnostic en se basant uniquement sur la nature de la décharge. Si vous remarquez des symptômes inexpliqués, vous devriez consulter votre médecin.

Variantes de décharge pathologique du pénis:

Visqueux

Un écoulement copieux, filiforme et épais, clair ou blanc laiteux du pénis indique le développement d'une infection. Des symptômes similaires sont typiques de l'évolution chronique des infections à chlamydia, mycoplasme et ureaplasma, trichomonase. Les autres symptômes de la maladie (démangeaisons, sensation de brûlure, phénomènes dysuriques) sont légers ou absents.

Une décharge transparente de mucus du pénis peut être le signe de telles conditions pathologiques:

  • Spermatorrhée- la libération de spermatozoïdes sans excitation sexuelle, sans érection ni orgasme. La cause de la spermatorrhée est une diminution du tonus musculaire du canal déférent due à une inflammation ou à une perturbation de l'innervation. Dans l'étude, des spermatozoïdes sont détectés dans le matériel.
  • Prostatrice nandou- sécrétion spontanée de sécrétion prostatique. Il se produit avec une inflammation de la prostate et l'apparition de tumeurs.

Purulent

Des décharges épaisses jaunes et jaune-vert se produisent dans de nombreuses maladies sexuellement transmissibles (y compris la gonorrhée). Le pus est une collection de cellules mortes de l'épithélium urétral, du mucus et d'un grand nombre de globules blancs. Au stade aigu, il y a des démangeaisons et des brûlures dans la région génitale, une gêne lors de la miction. Une augmentation de la température corporelle est possible. Dans le cas du passage de l'infection à la vessie et du développement d'une cystite, des phénomènes dysuriques apparaissent sous la forme de mictions fréquentes et douloureuses ou de rétention urinaire.

Sanglant

Le volume de sang sécrété par l'urètre peut être différent: d'une légère teinte du secret en marron ou rose à un saignement notable. La cause de l'apparition de sang peut être un traumatisme de l'urètre ou de la vessie (y compris lorsque des objets étrangers pénètrent ou effectuent des diagnostics instrumentaux négligemment). L'écoulement sanglant est un signe courant de néoplasmes dans la prostate, l'urètre et d'autres organes génito-urinaires.

Que faire?

L'apparition d'un écoulement suspect des capsules de pénis pour consulter un urologue. De nombreuses maladies des organes génitaux et du système urinaire se ressemblent et il est impossible de s'auto-diagnostiquer. Souvent, la maladie suit une évolution atypique et seul un médecin peut comprendre l'ensemble des symptômes. Ne remettez pas la visite à un spécialiste et attendez-vous à ce que le problème soit miraculeusement résolu par lui-même.

Lors de la première visite, le médecin pose toujours des questions sur les plaintes, examine le patient et prend du matériel pour la recherche. Les autres mesures prises par le médecin dépendent des résultats obtenus. Sur la base des résultats de l'examen, le schéma thérapeutique optimal sera sélectionné, ce qui vous permettra de vous débarrasser des symptômes désagréables et de rétablir la santé.

Conclusions

La décharge du pénis est un symptôme qui survient dans une grande variété de maladies, de l'infection à l'oncologie. L'automédication en cas de sortie incompréhensible n'est pas autorisée. L'utilisation incontrôlée de médicaments ou l'utilisation de techniques médicales traditionnelles peuvent aggraver l'évolution de la maladie et conduire à une issue défavorable. Confiez votre santé à un professionnel. Le respect de toutes les recommandations du médecin aidera à éviter le développement de complications et à accélérer la récupération.